Protéines Végétales : Des alternatives aux protéines animales

Protéine Végétale

Les protéines sont essentielles pour l’organisme. On les retrouve généralement dans les produits d’origine animale comme la viande, le poisson ou les œufs. Aujourd’hui, il existe des protéines vegan permettant de se substituer aux protéines animales. En compléments alimentaires ou à travers des aliments d’origine végétale, il est possible de pallier à ces carences. Tous nos conseils pour trouver les meilleures alternatives aux protéines animales.

À quoi servent les protéines ?

Avec les glucides, les vitamines, les lipides, les minéraux, les oligo-éléments et l’eau, les protéines constituent l’alimentation de base pour tous les êtres humains. Elles sont constituées de chaînes d’acides aminés. On les retrouve essentiellement dans les aliments d’origine animale, mais aussi dans les aliments d’origine végétale. Elles sont indispensables à notre organisme, car il est incapable de les synthétiser. Elles permettent au corps de profiter d’une grande énergie et d’être en mesure de produire ses propres protéines. En effet, lors de la digestion, le corps libère des quantités d’acides aminés permettant au corps de synthétiser les protéines tandis qu’il en est incapable en temps normal. Les protéines ont une place très importante dans le corps humain. En effet, celui-ci est constitué à hauteur de 20 % de protéines. Ce sont les principaux constituants des cellules, mais aussi des muscles, des organes ou encore de la peau. Quant à eux, les acides aminés se distinguent en plusieurs groupes : les acides non-essentiels, les acides semi-essentiels et les acides essentiels. Ces derniers sont indispensables pour le corps humain, et sont obtenus par le biais d’une alimentation riche en protéines.

Quels sont nos besoins en protéines ?

En moyenne, chaque personne doit consommer entre 0,8 et 1,2 g de protéines par tranche de kilo de poids, et ce chaque jour. Néanmoins, il ne s’agit que d’une moyenne. Pour définir les besoins en organisme de chacun, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs, tel que l’activité physique. Plus on pratique une activité physique intense, et plus les apports en protéine doivent être élevés. Par exemple, pour une personne pratiquant la musculation, la consommation devrait s’élever à 2 g par jour et par kilo en poids. La prise de compléments alimentaires tels que les protéines vegan est très intéressante dans le cadre d’une pratique sportive intensive. Cela permet en effet d’améliorer la récupération, et d’augmenter la masse musculaire pendant et même après les phases d’entraînement.

Les carences en protéines causent de multiples problèmes : un risque d’infection accru dû à une faiblesse immunitaire, une fonte musculaire, des troubles menstruels chez les femmes, une perte capillaire, une digestion ralentie… Pour les personnes suivant un régime alimentaire spécifique, il est primordial de compenser ces carences en protéines animales par des protéines végétales. On retrouve sur le marché des protéines vegan permettant de pallier à ces carences. En revanche, consommer trop de protéines peut causer des problèmes rénaux chez les personnes souffrant de déficience rénale.

Où trouver les protéines dans les produits végétaux ?

Certaines aliments d’origine végétale contiennent des quantités importantes de protéines. Parmi eux, on peut citer les légumineuses (lentilles, pois-chiche, haricots rouges…), ou encore les fruits oléagineux (amandes, noix, graines de courge….) et les céréales. Ces protéines végétales s’opposent aux protéines animales comme la viande, le poisson ou les œufs. La quantité de protéines contenue dans ces deux catégories d’aliments est équivalente. Néanmoins, on ne retrouve pas toujours dans les protéines végétales les précieux acides aminés, indispensables à l’organisme.

Les protéines végétales ne se valent donc pas toutes. Celles que l’on recherche en priorité sont celles qui contiennent les huit acides aminés essentiels (leucine, isoleucine, lysine, phénylalanine, méthionine, la thréonine, valine et tryptophane) et qui sont facilement digérables. L’index chimique permet de déterminer la teneur en acides aminés des différentes protéines. D’autres paramètres permettent de déterminer la qualité nutritive des protéines, tels que la teneur en fibres ou l’indice glycémique. Les protéines végétales possèdent de nombreux avantages.

Quels sont les avantages des protéines végétales ?

Les protéines végétales sont le choix idéal pour les personnes soucieuses de l’environnement. En terme d’écologie, elles sont plus durables, consomment moins d’eau, produisent moins de CO2 et occupent moins de terres arables. Les nutriments qu’elles renferment sont riches et variés. Elles contiennent en effet de nombreuses glucides complexes, mais aussi des fibres alimentaires et des micronutriments comme la vitamine C. Elles contiennent très peu de graisses, ce qui en fait l’allié idéal des personnes souhaitant suivre un régime alimentaire pour perdre du poids, ou encore celles qui pratiquent une activité sportive intense telle que la musculation. Enfin, elles ont l’avantage de s’adapter à tous les types de régimes alimentaires, et conviennent parfaitement aux végétariens.

Faire la route des vins de Bordeaux
Où manger des sushis à Avignon ?