Comment réaliser une vidéo aérienne avec un drone ?

drone

Vous voulez réaliser vos propres vidéos et utiliser un drone ? Vous aimerez comprendre comment faire, surtout lorsque le vent souffle et que vous êtes déstabilisé. Vous n’avez pas besoin d’être un monteur professionnel pour créer de superbes vidéos avec votre drone, bien que le fait de capturer de meilleures séquences et de comprendre quelques concepts de montage essentiels puisse vous amener à le devenir. Retrouvez ci-dessous tout ce dont vous avez besoin pour réaliser vos propres vidéos en utilisant un drone.

Commencez en douceur !

 Vous manipulez votre propre drone pour créer un premier film drone ? Il est recommandé d’y aller doucement pour une première fois. En effet, notez que la lenteur est beaucoup plus cinématographique. Le spectateur aura l’impression de regarder un film réalisé depuis une grande plateforme (comme un hélicoptère). Cela augmentera la valeur de votre production. Elle aura l’air d’un plan parfaitement maîtrisé.

Veillez à ne pas trop forcer sur les manettes de votre télécommande. Pensez plutôt à utiliser des mouvements progressifs. Accélérez et décélérez en douceur afin de ne pas faire bouger la caméra trop rapidement. Visualisez et planifiez vos prises de vue aériennes. Il est préférable de voir le lieu un jour avant l’événement pour analyser ses limites. Connaître la zone à filmer vous permettra d’optimiser la portée de votre équipement. Vous ne manquerez pas d’énergie. Cependant, vous devez tout de même garder une batterie de rechange pour ne pas être pris au dépourvu. Sur production-alterego.com vous en saurez plus.

Optez pour deux axes de mouvement !

Sachez que pour prendre des films de qualité avec votre drone, vous devez opter pour deux axes de mouvement. Il est important de limiter les gros plans qui nécessitent des budgets importants. Ainsi, évitez, par exemple, de voler en arrière et vers le bas, même à un rythme soutenu.

En revanche, vous pouvez opter pour le strafing. Dans ce cas, les mouvements latéraux sont efficaces, car ils permettent de regarder le paysage d’un autre point de vue. Notez que la majorité des paysages sont montrés sur des vidéos aériennes grâce au drone qui se déplace uniquement en avant ou en arrière. Vous pouvez tout de même vous démarquer grâce à un tir de mitraillage. Le strafing permet également de révéler différents éléments du paysage.

Il est aussi possible de choisir un axe en orbite. Vous pouvez effectuer des orbites avec un drone en strafant à gauche et à droite. Cependant, il faut faire attention à la commande, car vous risquez de gâcher l’effet en tournant trop vite.

L’importance de la fluidité !

Lorsque vous filmez avec un drone, c’est comme si vous filmiez sur terre avec une caméra ou un smartphone. Il est donc essentiel de prendre en compte la fluidité. Si vous allez trop vite, vous allez créer un malaise chez le spectateur et cela va à l’encontre du principe même de la filmographie.

Lorsque vous filmez du sol vers le ciel, veillez à monter lentement et à une vitesse constante. Vos spectateurs attendent un rendu professionnel qui leur permette de voir chaque détail.

Faites-vous tourner le drone pour créer une vidéo panoramique ? Là encore, vous devez le faire à une vitesse suffisamment lente pour ne pas créer de gêne. Cela demande du temps et de la pratique.

N’hésitez pas à explorer tous les réglages de la caméra et de la télécommande. Ne rendez pas vos mouvements trop complexes, car à chaque plan correspond un mouvement. Si vous n’y êtes pas encore habitué, vous pouvez vous fier aux modes de vol automatique. Notez que la simplicité vous donnera d’excellents résultats. Vous pouvez voler et filmer simplement. Un drone survolant la mer pour filmer un coucher de soleil. Il n’y a rien de plus beau.

L’importance capitale de la lumière !

Vous apprenez à filmer avec votre drone ? Alors notez que le soleil est votre meilleur ami et ce conseil est à retenir en toutes circonstances. Bien sûr, la météo reste difficile à contrôler et le temps maussade peut avoir un impact négatif sur vos vidéos. Mais d’abord, voyons les merveilles de la lumière sur les vidéos produites via un drone. La lumière vous donne accès à de nouvelles perspectives. Vous pourrez créer des effets d’ombre et de lumière pour jouer les pros. Il est préférable de ne pas voler lorsque la météo ne le permet pas. En revanche, si vous filmez un mariage, vous pouvez toujours tourner à l’intérieur des pièces que les mariés ont choisies.

Évitez également les plans trop longs pour éviter la monotonie. Avec des plans trop longs, vous ne ferez que des courts métrages qui manquent de dynamisme. Vous pouvez opter pour des plans plus courts qui attirent l’œil et captent l’attention du spectateur. L’important est de rester un expert dans votre métier même si vous débutez avec votre drone. Pour votre première réalisation de vidéo par drone, il est préférable de demander l’avis d’un professionnel. 

Soins infirmiers à domicile : faire appel à une infimière libérale à Décines
La gestion de votre patrimoine à Toulon : les conseils d’un expert