Les pièges à éviter lors de l’achat d’un appartement neuf

Appartement neuf

L’achat d’un appartement neuf est avantageux pour ceux qui veulent réaliser des économies en énergie tout en profitant d’un logement bien isolé. Comme il s’agit d’un nouvel immobilier, vous n’aurez donc aucun travail à prévoir, en plus de bénéficier d’un frais de notaire moins élevés que si vous achetez un ancien appartement. Toutefois, la décision d’achat d’un immobilier ne doit pas se prendre à la légère, et doit au contraire être le résultat d’une longue réflexion. Bien que l’appartement que vous êtes sur le point d’acheter soit neuf, vous devez être vigilant dans chaque démarche pour vous assurer que tout soit bien conforme à vos attentes. Pour ce faire, suivez ces quelques instructions qui vous permettront d’éviter de tomber dans des pièges lors de votre achat immobilier neuf.

Le promoteur à contacter

Pour réussir l’achat d’un immobilier dans le neuf, surtout s’il d’agit d’une Vente en l’État Futur d’Achèvement (VEFA), il est très important de bien choisir son promoteur. Certes, dans certaines villes, il arrive que les biens soient rares et que le marché soit très tendu. L’achat d’un appartement ou d’un immobilier neuf devient une bonne solution et les lots se vendent très rapidement. Cependant, cela n’est pas une raison pour trop se précipiter et prendre une décision hâtive. Prenez le temps de bien vous renseigner sur le promoteur ainsi que son programme. En effet, une structure qui n’est pas assez solide et un promoteur qui peut faire faillite vous feront perdre beaucoup d’argent. Pour éviter ce genre de désagrément, privilégiez les promoteurs qui sont reconnus dans le domaine ou qui appartiennent à un groupe ou une entreprise ayant déjà 10 ans d’expérience dans la vente d’appartements neufs. Lorsque vous trouvez quelques promoteurs qui vous semblent bien, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de leur ancien client. Ils sauront vous faire part de leur avis sur les prestations et la qualité des travaux effectués par le promoteur en question.

Le dépôt de garantie

Si vous envisagez d’acheter un logement neuf et qu’il s’agit d’une vente en l’État Futur d’Achèvement, il est important que vous soyez bien au courant des règles concernant le dépôt de garantie. En effet, tant que la signature définitive du contrat de vente n’a pas eu lieu, vous n’aurez à verser qu’un dépôt de garantie. Il s’agit d’un pourcentage du prix de vente dont le montant ne doit pas excéder les 5 % si la signature définitive se fait durant les 12 mois qui suivent le versement du dépôt de garantie. Dans le cas où celle-ci n’est prévue que dans les deux prochaines années qui suivent, le montant s’élèvera seulement à 2 % du prix de vente d’appartement neufs. Une fois que vous aurez signé le contrat, sachez que vous disposerez encore de 7 jours pour changer d’avis en cas de besoin.

Le lieu de construction du bien immobilier

Lorsque vous avez trouvé un promoteur dont le projet vous a conquis, tâchez tout de même de bien vous renseigner sur l’environnement dans lequel votre futur immobilier va être placé. Pour être sûr de ne pas vous tromper dans votre choix, il est recommandé de vous rendre personnellement sur le lieu de construction. Cela vous permet de faire une évaluation sur le type de quartier dans lequel vous allez résider plus tard. Une fois sur place, vous pourrez voir si l’endroit possède suffisamment de commerces de proximité, s’il vous permet d’avoir facilement accès à des transports communs, et à des écoles. En vous rendant sur le lieu, vous pourrez également constater si le quartier est trop bruyant ou non. Enfin, vérifiez également s’il n’y a pas d’autres terrains constructibles aux alentours de votre futur immobilier qui pourront vous gâcher la vue dans les prochaines années à venir. Une fois que vous serez sûr que tous ces aspects sont vérifiés, vous n’aurez pas de mauvaises surprises lorsque vous emménagerez dans l’appartement le moment venu.

La conformité des biens à la livraison

Lorsque vous recevrez le bien qui a été construit, prenez le temps de vérifier en compagnie du vendeur toutes les pièces et les éléments de l’appartement. N’oubliez pas de vous munir des documents mentionnant chaque détail sur votre commande, y compris le nuancier indiquant les couleurs que vous avez choisies. Assurez-vous que toutes les dimensions soient bien respectées, notamment la hauteur sous plafond. Tâchez également de bien vérifier les ouvertures et fermetures des portes et des fenêtres. Bien qu’il s’agit d’un appartement neuf, assurez-vous que les volets électriques et les prises de courant fonctionnent bien, ainsi que tous les éléments que vous pouvez tester. Toutefois, il se peut que vous n’arriviez pas à tout vérifier le jour de la livraison. Cela n’est pas un problème, car vous disposerez de 30 jours pour signaler les défauts à partir du jour de livraison. Dans le cas où vous aurez quelque chose à signaler, vous aurez juste à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. 

Bien choisir son fournisseur de matériel et consommable pour l’emballage
Comment rédiger une demande d’extrait d’acte de décès ?