La mycose vaginale, une infection urinaire courante chez la femme

La mycose vaginale

Chez les femmes, les maladies liées à l’organe génital sont très courantes. Même si c’est la dernière chose à laquelle elles pensent, ces maladies peuvent atteindre la majorité des femmes. Cela peut parfois être gênant, car ça provoque des irritations, des démangeaisons et bien d’autres choses. Pour éviter cela, les femmes doivent faire des consultations régulières chez les gynécologues pour prévenir ces maladies. On parle souvent des femmes quand on parle de cela, mais les hommes peuvent aussi être affectés. Dans cet article, on va se focaliser spécialement sur les femmes et la mycose vaginale ainsi que l’infection urinaire. 

À propos de l’infection urinaire

La cystite désigne l’inflammation de la vessie dans la médecine. Dans la majorité des cas, cette inflammation est causée par une infection bactérienne qui est appelée infection des voies urinaires ou IVU. Cela peut être indolore et ne montrer aucun signe suspect, mais parfois ça peut être le cas contraire. Elle peut également être très gênante et peut très vite devenir un problème si elle se propage. 

L’infection urinaire chez la femme peut être causée par d’autres facteurs tels que l’utilisation des produits d’hygiènes féminine, les vaporisateurs ou suite à une radiothérapie. Elle peut par ailleurs survenir suite à une maladie. 

Habituellement, l’antibiothérapie est le traitement utilisé pour soigner l’infection urinaire. Le traitement des autres types de cystite dépend de leurs causes. Pour en savoir davantage, visitez le site femannose.com

Les symptômes de l’infection urinaire

Il est important de connaître les symptômes de la cystite. Si vous ressentez l’un de ces symptômes, vous devriez aller consulter votre gynécologue. Voici une liste des symptômes de la cystite : 

  • Une envie persistante et une envie forte d’uriner
  • Vous sentez une brûlure lorsque vous urinez
  • Il y a des petites quantités d’urine qui s’émettent fréquemment
  • Il y a du sang dans votre urine
  • Forte odeur de l’urine
  • Vous ressentez un inconfort pelvien
  • Vous ressentez une pression dans le bas-ventre
  • Fièvre légère

Pour les enfants en bas âges, le signe alarmant peut être une énurésie diurne accidentelle. 

L’infection urinaire peut être sans traitement médical, par ailleurs, si vous ressentez quelques symptômes liés à l’infection rénale, c’est-à-dire que votre rein est affecté, il est formellement conseillé de consulter immédiatement un médecin. Ces symptômes peuvent être des douleurs dorsales ou latérales, des fièvres et frissons, des nausées et des vomissements. 

Le diabète et infection urinaire sont parfois les meilleurs alliés. Le risque que vous attrapiez une infection urinaire est très élevé si vous êtes diabétique. 

Si vous avez des douleurs qui persistent, ne tardez pas à aller voir votre médecin, car cela peut s’avérer être très dangereux pour votre santé. Au cas où vous avez déjà eu une infection urinaire et que cela revient, contactez votre gynécologue. 

La mycose vaginale : qu’est-ce-que c’est ?

La mycose vaginale est une infection qui est causée par un champignon appelé candida albicans. Ce champignon vit dans l’intestin et aussi dans le vagin, mais en faible quantité. Comme les autres levures présentes dans le corps, le candida albicans est très utile, mais il faut le traiter s’il devient très grand ou cause des problèmes.

Toutes les femmes peuvent avoir une mycose au cours de leur vie, selon une étude, 75% des femmes sont affectées par la mycose vaginale. Lorsque le nombre de bonnes bactéries n’arrive plus à contrôler le candida albicans, on fait face alors à une mycose vaginale. Les principales causes de la mycose vaginale sont les antibiotiques, la grossesse, le diabète non contrôlé, un système immunitaire trop faible, un déséquilibre hormonal ou lorsque vous portez des vêtements mouillés et moulants. Les traitements associés à cette maladie sont souvent des antifongiques. Ce sont des médicaments mis en vente libre, mais peuvent également être sous prescription. 

Les symptômes de la mycose vaginale

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, consultez un gynécologue pour que la maladie ne s’aggrave pas. Les symptômes de la mycose vaginale comprennent : 

une brûlure intense qui peut survenir à l’extérieur du corps

vous ressentez une brûlure et une douleur pendant votre activité sexuelle

vous pourrez ressentir des démangeaisons, une irritation et un gonflement du vagin ainsi que de la vulve 

de l’écoulement vaginal épais, sans odeur, de couleur blanche ou jaune-vert. 

Que ce soit une infection urinaire ou une mycose vaginale, la durée et la méthode de traitement dépendent de leur gravité. Plus votre maladie est grave, plus votre traitement sera long. Pour une infection urinaire assez simple, il vous faudra 1 à 2 jours pour être soignés avec des antibiotiques. Par contre, si votre infection est assez sévère, le traitement peut prendre plusieurs jours pour pouvoir traiter convenablement votre maladie. 

Dans tous les cas, pour éviter que votre maladie s’aggrave, vous devriez consulter un médecin quand vous ne vous sentez pas totalement à l’aise ou lorsque vous sentez l’un de ces symptômes cités. La santé génitale est très importante chez une femme. Prenez soins de vous, privilégiez votre santé génitale. 

Location de voitures : les meilleurs endroits pour trouver une bonne affaire à Montpellier
Rédaction de contenu web : les bonnes pratiques