Dans quel matériel agricole investir ?

matériel agricole

Les équipements mécaniques permettent de gagner en rendement et en rapidité dans une exploitation agricole. Pour avoir une bonne productivité et s’aligner à la concurrence, il est important de choisir le matériel adapté pour votre activité. Il existe tout un panel de matériels sur le marché (semoirs monograine, remorques autochargeuse, matériels d’élevage, épandeurs à fumier, etc.), cependant pour un meilleur choix, il est primordial de définir en amont vos besoins. Une fois cette étape réalisée, renseignez-vous sur le mode de fonctionnement de la machine et les entretiens nécessaires pour son bon fonctionnement. Si vous optez pour un matériel d’occasion, veillez à bien vérifier l’état du matériel avant tout achat.

Connaître vos besoins

Face au nombre incalculable de matériels agricole en vente, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Dressez une liste des utilisations que vous souhaitez effectuer avec votre future acquisition (labour, moisson, traction, transport, etc.), tout en prenant compte de la superficie et du lieu de votre activité (champs, ferme). Si votre surface agricole est au-dessous de 5ha par exemple, un tracteur de 30 CV à 60 CV est suffisant. Au-delà, optez pour un modèle plus puissant de minimum 70 CV.

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur Internet pour vous aider. Les sites internet spécialisés en matériels agricole comme www.europe-agri.com peuvent vous donner un ordre d’idée de ce dont vous avez besoin, mais également du budget nécessaire. Motoculteurs, tracteurs, moissonneuses, etc., vous pouvez facilement faire des comparaisons de prix en ligne, et décider entre un matériel neuf ou d’occasion. N’hésitez pas à demander conseil pour être sûr de la machine qu’il vous faut si besoin.

Les caractéristiques de votre sol peuvent également conduire vers un matériel déterminé plutôt qu’à un autre. Si vous avez une rizière d’une cinquantaine d’hectares, avec un sol encore humide lors de la récolte, une mini-moissonneuse d’une centaine de kilos est plus adaptée. Un engin plus lourd risquerait de s’embourber dans le sol.

Opter pour un matériel pratique et facile d’entretien

Il est toujours conseillé de se tourner vers des machines faciles d’utilisation et qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Pour éviter tout accident, n’hésitez pas à vous former, ou à former votre personnel dans la manipulation de l’engin. Une bonne maîtrise de votre machine permet d’atteindre les résultats attendus, d’augmenter votre productivité, et de rentabiliser rapidement votre investissement. Aussi, assurez-vous de bien maîtriser les gestes nécessaires pour l’entretien du matériel pour que celui-ci fonctionne convenablement, et dure dans le temps. Une garantie de service après-vente est toujours la bienvenue en cas de panne.

Opter pour un matériel agricole simple avec une mécanique facilement accessible tout en étant efficace est plus conseillé, que de choisir un matériel sophistiqué et complexe dont l’utilisation et l’entretien nécessitent des compétences particulières. Sans compter que certains matériels électriques peuvent ne pas convenir aux conditions météorologiques de votre région.

Choisir un matériel neuf ou d’occasion ?

Investir dans un matériel agricole peut nécessiter un budget important. En particulier, si vous souhaitez faire l’acquisition d’un gros engin comme un tracteur. Il est évident qu’un matériel neuf est garant d’une qualité optimale pour une plus longue durée d’utilisation dans le temps. Pour autant en agriculture, les matériels d’occasion ont également la cote auprès des agriculteurs, en particulier pour leur prix plus abordable. Largement moins chers que les engins neufs, vous pouvez faire de bonnes affaires si vous savez vous y prendre dans leur choix.

Les critères à prendre en compte pour faire un bon achat de matériel agricole d’occasion

Afin de faire le bon choix en matière de matériel agricole d’occasion, la première chose à faire est de procéder à la vérification de son usure. Un modèle plus récent est généralement plus facile à entretenir qu’un modèle avec une date de fabrication plus ancienne. À partir du numéro de série, vous pouvez par exemple connaître l’âge d’un tracteur. Privilégiez un fonctionnement mécanique à un fonctionnement électrique pour plus d’économie sur le coût d’entretien du matériel. N’hésitez pas à demander au vendeur les raisons qui le poussent à se séparer de la machine. Cela peut vous aider à déceler les problèmes. Aillez un œil attentif sur l’aspect général de l’engin, en particulier pour les pneus si vous voulez faire l’acquisition d’un matériel de transport agricole. Leur remplacement coûte souvent cher, et peut vous conduire à la perte après votre achat. Il en est de même pour le moteur qui doit obligatoirement rester en excellent état si vous souhaitez faire des bénéfices dans votre activité. N’oubliez pas de jeter un œil sur les autres éléments comme le point d’articulation ou encore l’huile pour ne pas être surpris en cas de problème d’utilisation.

Optez pour des marques connues en la matière, pour ne pas vous retrouver en difficulté en cas de changement de pièces.

Enfin, la consommation et la nature de l’énergie utilisée (électricité, carburant, solaire, etc.) constituent un critère important dans le choix de votre matériel agricole, pour bien rentabiliser votre investissement. Une consommation élevée va vite impacter sur vos bénéfices, en particulier s’il s’agit d’une superficie d’exploitation importante.

 

Pourquoi assurer la sécurité sur chantier avec une clôture ?
Questions sur La médiumnité avec Géraldine Garance