Comment suspendre un drapeau à un mât ?

suspendre un drapeau à un mât

Sur le marché, vous pouvez trouver plusieurs formes et modèles de mât permettant de suspendre vos drapeaux. Ces derniers, également appelés pavillons, sont tout aussi vastes que les mâts. En général, il peut paraitre plus simple de suspendre un drapeau de communication sur un mât. Cependant, dans la pratique, cela est beaucoup plus compliqué. Il convient notamment de respecter quelques règles d’installation et de suivre des étapes précises pour que le drapeau soit correctement suspendu sur son support. De plus, chaque modèle de pavillon ou de mât a sa propre technique de suspension.

La fixation d’un pavillon sur un mât classique

Dans la majeure partie des cas, le pavillon est fabriqué avec de la matière légère comme la maille polyester 100 g/m². Cette dernière assure une flottaison optimale au vent de différente direction. La sangle de renfort cousue sur la partie latérale permet d’assurer la solidité de l’apparence du drapeau. Elle possède en général 2 anneaux d’ancrage positionnés à chaque extrémité se trouvant en haut et en bas. Ces anneaux de fixation permettent d’accrocher un support pour descendre ou monter le pavillon.

Cette technique de montage permet notamment de hisser le fanion en toute simplicité au niveau du mât, à l’aide d’une drisse. Cette dernière est une sorte de cordelette disposant d’une extrémité qui s’accroche aux anneaux du pavillon. Pour les modèles de pavillons ayant une hauteur plus imposante comme ceux ayant une forme verticale, il convient de suivre un montage spécifique qui permet de garantir leur solidité le long du mât. Mis à part cela, le positionnement de colliers complémentaires doit se faire au niveau de la sangle de renfort.

En ce qui concerne les colliers, ils sont disponibles en deux modèles supplémentaires différents, à savoir les colliers en sangle polyester et les colliers Rislans. Les premiers sont cousus directement sur la sangle du pavillon et se glissent facilement autour du mât. Pour ce modèle, l’emplacement du mât au sol est nécessaire afin de positionner le drapeau. Quant aux seconds, c’est-à-dire les colliers Rislans, ils sont disposés autour du mât. Les mousquetons immobilisés sur la sangle des drapeaux viennent ensuite s’accrocher à ces colliers. Dans ce cas, l’installation du fanion ne requiert pas la balance du mât classique. Qu’il s’agisse d’un mât en fibre de verre ou en aluminium, la drisse permet de monter et rouler facilement le pavillon de communication tant pour son positionnement initial que pour son changement ultérieur.

La fixation d’un drapeau sur un mât en aluminium ou en fibre de verre avec potence

Pour ce type de suspension de drapeaux sur des mâts, il est indispensable en premier lieu de se renseigner sur la potence. Il s’agit notamment d’une barre qui se fixe en tête de mât de façon perpendiculaire. La potence assure le développement total du pavillon même s’il n’y a pas de vent. Son installation rotative lui permet aussi de s’orienter selon la direction du vent. Sur un mât en fibre de verre, il est obligatoire de choisir un pavillon avec potence à fourreau.

Son installation se fait de la même manière qu’avec un mât en aluminium. Le pavillon est doté d’un anneau bas en métal permettant la pose d’un contrepoids. Ce dernier est une pièce en métal qui pèse au moins 1,3 kg et se fixe sur la partie basse du pavillon et sur le mât. Elle permet notamment d’assurer la tension optimale du pavillon lorsqu’il est en suspension.

En optant pour un mât en fibre de verre ou en aluminium, le défaut de drisse vous force à coucher le mât à chaque changement de drapeau. Sur les mâts en aluminium, vous avez le choix entre 2 types de pavillons. Tout d’abord, vous pouvez opter pour le pavillon avec potence à fourreau. Le fourreau est une enveloppe longiligne qui se combine avec la potence. Elle est confectionnée dans la maille.

Au niveau du latéral gauche, la sangle de renforce dispose de rilsans et des mousquetons ou de colliers sangles permettant de fixer le pavillon sur le mât en longueur. Un anneau en métal permet aussi la pose d’un contrepoids. Ensuite, il est possible de choisir un pavillon avec potence à glissière. Dans ce cas, la partie supérieure du pavillon est dotée d’un jonc pour se glisser dans un étui qu’on appelle potence à glissière en toute facilité. Le système de fixation du pavillon au mât sur la partie latérale est similaire à l’installation d’un pavillon avec potence à fourreau.

La fixation de drapeaux sur un mât en façade

Le drapeau fixé sur un mât en façade est confectionné avec des anneaux en plastique en bas et en haut ainsi qu’avec une sangle de renfort. Ces accessoires permettent de fixer le pavillon sur le mât grâce à un taquet et une drisse. Cette technique de suspension est totalement similaire à l’installation d’un pavillon sur un mât classique. En même temps, le changement du pavillon est très aisé.

La suspension d’un pavillon sur un mât en façade peut se faire par soi-même. Il suffit de suivre le guide présent sur le mât pour réaliser l’installation. Dans certains cas, une entreprise spécialisée dans la fabrication et la vente de mât pour pavillon met des installateurs à la disposition des clients pour réaliser l’installation selon les normes en vigueur.

Trouver une boutique spécialisée dans la vente de drapeaux et de mâts

Les entreprises utilisent souvent des pavillons pour indiquer leurs présences dans un endroit précis ou encore diriger les clients à une zone ciblée. L’installation d’un pavillon du monde leur permet par exemple de véhiculer un message ou de guider les chalands dans leurs visites lors d’un salon. Par exemple, un concessionnaire automobile utilise ces types de pavillons en suspension afin d’indiquer les clients où se trouvent les modèles de véhicule d’une marque précise.

Pour faire la commande de ces pavillons en suspension sur des mâts, il suffit de trouver une entreprise spécialisée dans la confection de ces supports de communication. Elle propose de nombreux modèles de pavillon avec des mâts qui conviennent à leurs suspensions. Les clients n’auront alors qu’à choisir celles qui répondent exactement à leurs attentes.

5 raisons de choisir une formation en gestion de patrimoine
Voyage organisé : quels avantages ?