6 conseils pour faire du camping sous la pluie

camping sous la pluie

Vous avez décidé d’aller camper et votre destination est un endroit où il pleut habituellement beaucoup ? Si c’est le cas, votre tente ne peut être montée d’aucune façon. Il est nécessaire d’avoir quelques astuces en main pour que vous et tous vos biens soient à l’abri de l’eau. Pour vous y aider, nous allons maintenant vous transmettre quelques conseils pour camper sous la pluie et éviter tout désagrément.

Acheter la bonne tente

C’est une partie très importante de votre voyage, car c’est là que vous aurez vos moments de repos. Certaines tentes ont un matériau spécifique pour la pluie, plus résistant à celle-ci. Voyons, selon le site spécialisé materiel-aventure.fr, quels sont les facteurs à prendre en considération pour faire votre choix :

  • Taille : optez pour une tente un peu plus grande que la normale. Cela permet d’éviter certains problèmes tels que les éclaboussures d’eau et de boue sur votre matelas ou vos vêtements. Avec une tente plus spacieuse, ces éclaboussures ne vous gêneront pas ;
  • Accès : l’entrée du ventre doit avoir une courbe tournée vers le haut et la porte doit être plus haute. S’il est au niveau du sol ou si cette courbure est faible, le risque de pénétration de l’eau est grand ;
  • Imperméabilité : fournir une tente étanche. Il suffit de faire des recherches approfondies et vous le trouverez. Cela sera essentiel pour que vos jours de repos ne se transforment pas en cauchemar.

Monter correctement votre tente

Qu’il pleuve ou non, au moment de monter votre tente, vous devez utiliser une bâche sur le sol où elle sera installée. Recherchez un site approprié, sur un terrain plat et sans pente à proximité (les sites avec un sol mou sont également à éviter). Cet endroit doit être situé dans un environnement plus élevé et plat afin que votre tente soit sûre et stable.

Donnez la préférence aux terrains qui sont entourés d’arbres. Outre le fait qu’ils peuvent aider à attacher un hamac ou une corde pour suspendre des vêtements, ils contribuent à fournir de l’ombre aux heures les plus chaudes de la journée.

Souscrire une assurance supplémentaire

Les assurances, c’est un peu vieux jeu, n’est-ce pas ? Même si vous avez acheté une tente avec toutes les spécifications recommandées, il est recommandé de la recouvrir d’une bâche. Utilisez des branches d’arbre et attachez les extrémités de la bâche pour qu’elle puisse rester ouverte et couvrir le plus de terrain possible. L’idée est de créer une sorte de toit au-dessus de votre tente.

Vérifier la ventilation

Dans certains endroits pluvieux, le climat est très humide et étouffant, ce qui peut être inconfortable. Dans ce cas, vous pouvez opter pour des tentes dotées de fenêtres. Ainsi, au moment des pluies, il suffit de les fermer.

Etre préparé

Même après toutes ces précautions, l’eau de pluie peut toujours pénétrer dans votre tente, après tout, vous ne pouvez pas prévoir avec quelle force elle va surgir. Par conséquent, prenez des serviettes et des chiffons supplémentaires qui ont la capacité d’absorber rapidement de grandes quantités d’eau.

Prendre les bons articles

Pensez à ce dont vous auriez besoin un jour de pluie et dans un endroit où il y a de la boue. Les mots bottes en caoutchouc et parapluie vous viennent à l’esprit, n’est-ce pas ? Ces éléments ne peuvent manquer, ainsi que :

  • des vêtements secs dans un sac étanche
  • vêtements imperméables
  • des chaussures faciles et rapides à enfiler
  • des bâches et des parapluies supplémentaires.

Malheureusement, il n’y a pas grand-chose à faire par temps de pluie. Mais vous devez quand même penser à des choses pour vous distraire pendant qu’il pleut dehors. Livres, jeux de société, cartes, papier et stylo ne peuvent manquer dans votre sac.

Guide pour préparer votre fête d’Halloween
Comment faire un escape game virtuel ?